Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Stage syndical - Journée débat

lundi 2 avril 2012

Le vendredi 18 mai, le SNUipp-FSU organise une journée débat autour du livre La Nouvelle école capitaliste, en présence de son co-auteurd Guy Dreux.

Ces dernières années ont marqué le système éducatif par un nombre important de réformes : semaine de 4 jours, aide personnalisée, service minimum, stage de remise à niveau, réforme de la formation, évaluations en CE1 et CM2, etc. Certaines réformes sont encore en gestation : rôle et place des inspecteurs et des directeurs, statut des fonctionnaires, évaluation des enseignants, …

Derrière une apparente juxtaposition, on peut analyser ces réformes comme faisant partie d’une politique cohérente de marchandisation du système éducatif. C’est tout l’enjeu du livre co-écrit par Guy Dreux, La Nouvelle école capitaliste.

Afin de prendre connaissance de ses analyses et de débattre autour de ce livre, nous organisons un stage syndical, au lendemain du jeudi de l’Ascension,

le vendredi 18 mai, de 9h à 16h à la Bourse du travail de Grenoble.

L’un des co-auteurs, Guy Dreux sera présent ce jour-là. Quelques jours après le scrutin présidentiel, ce sera l’occasion d’envisager quelles seront les propositions politiques à défendre ou à combattre.

Ce stage est ouvert à toutes et tous, syndiqué ou non, faites circulez l’information auprès de vos collègues. La participation aux formations syndicales est un droit, pour s’y inscrire, il suffit donc d’en informer son IEN avant le 18 avril. Vous trouverez un modèle de lettre ci-joint. Renvoyez nous également un mail pour nous informer de votre inscription.

Quelques mots sur le livre : JPEG - 5.2 ko

Performance des systèmes éducatifs, culture de l´évaluation, formation tout au long de la vie, économie de la connaissance, tous ces termes sont la déclinaison de politiques publiques néolibérales à l´œuvre depuis une dizaine d´années et qui transforment de manière radicale la relation des élèves et des professeurs aux savoirs. Le livre de Christian Laval, Francis Vergne, Pierre Clément et Guy Dreux est fondamental en ce qu´il offre une approche critique des évolutions actuelles du système éducatif français. Tout se passe comme si l´école était totalement captée par le système capitaliste au point de devenir un lieu de dressage des consciences à la société de marché. Dans le même temps, le changement de paradigme éducatif est illustré par l´affaiblissement du système d´enseignement traditionnel et la précarisation des conditions de travail des enseignants : l´adoption de la norme capitaliste qui est à transmettre aux nouvelles générations passe par les contraintes exercées sur le métier d´enseignant. Indirectement, le système sélectionne les enseignants qui intègrent ce nouveau système de normes et qui s´y adaptent. L´école capitaliste est celle des inégalités où les territoires urbains sensibles sont irrémédiablement marginalisés.

L´ouvrage montre dans le même temps les marchés qui se sont dégagés à côté et grâce à la fragilisation du système éducatif : de nombreuses boîtes à cours (Complétude) se sont ouvertes pour proposer des cours de soutien qui bénéficient avant tout aux milieux favorisés. L´école ne répond plus à sa mission classique de former un citoyen autonome, elle a, selon les auteurs, tourné le dos aux valeurs républicaines au profit de la société de marché.

L´école capitaliste discrimine volontairement et devient alors de moins en moins démocratique. La thèse des auteurs est la suivante : l´école capitaliste n´a pas été imposée directement par les entreprises, mais est issue d´une volonté des États européens d´adapter les élèves à une vision essentiellement concurrentielle de la mondialisation. L´OCDE avec le classement des systèmes scolaires illustre cette nouvelle vision de l´éducation comme un investissement nécessaire en vue de dividendes futurs (rémunérations, position dans la hiérarchie au travail).

Lisez ici la présentation du livre sur le site des éditions La Découverte.

Quelques mots sur l’auteur : Diplômé en histoire, sociologie et sciences politiques à l’Université de Paris X. Guy Dreux est actuellement professeur certifié de Sciences Économiques et Sociales en région parisienne. Membre associé à l’Institut de recherche de la Fédération Syndicale Unitaire, où il anime un séminaire public sur « Les politiques néolibérales et l’action syndicale », il a également participé à la publication d’une anthologie de textes de Jean Jaurès sur l’éducation, intitulée De l’éducation (éditions Syllepse, 2005). Il dirige chez l’éditeur Thierry Magnier une collection d’ouvrages de sciences sociales.

Voir en ligne : Présentation du livre sur le site de l’Institut de Recherche de la FSU

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

PNG - 174.5 ko

SNUipp-FSU Isère - 32 avenue de l’Europe - 38030 Grenoble CEDEX 2 Tel : 04 76 40 14 07 - mail : snu38@snuipp.fr

- Permanences téléphoniques du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h.
- Si vous souhaitez nous rencontrer directement, merci de nous appeler avant.

A bientôt !

L’équipe départementale du SNUipp-FSU 38

PNG - 207.2 ko