Retour accueil

fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail envoyer par mail suivre la vie du site syndiquer le forum

Stages syndicaux : mardi 21 mars "entrée dans le métier + mouvement" et jeudi 30 mars "mouvement"

mercredi 18 janvier 2017

Participez à nos journées de formation syndicale sur les modalités de participation au mouvement le mardi 21 mars ou le jeudi 30 mars 2017.

Le mouvement un acte individuel, une procédure collective

Dès l’entrée dans la profession, chaque enseignant est confronté aux opérations du mouvement. Si la première appréhension de cette procédure individuelle peut paraître complexe, c’est bien qu’il s’agit, le plus souvent, d’être nommé(e) le plus près de son lieu d’attache. Au-delà de cette approche, le mouvement apparaît comme un ensemble de règles qui régissent les nominations. Il s’agit bien d’un acte individuel régit par une procédure collective.

Pour l’administration, la finalité des opérations de mouvement est que chaque enseignant soit affecté sur un poste existant. Toute la question est de savoir par quel mécanisme on obtient l’adéquation entre deux ensembles : celui des enseignants du département et celui des postes dans les écoles de ce même département.

Le mouvement, un défi pour l’unité de la profession

Ce qui se joue à travers les règles du mouvement, c’est l’unité de la profession. En effet, plusieurs dispositifs permettent d’augmenter le barème, assurant souvent à celui qui en bénéficie, l’obtention d’un poste pourtant sollicité par d’autres collègues. Ainsi, les attributions de points spécifiques sont avant tout un acte "fraternel" de solidarité professionnelle. Pour que des attributions de majorations soient pleinement comprises et assumée collectivement, il est impératif que la professions en débatte, qu’elle soit consultée et qu’elle finisse par accepter des mesures justes et transparentes, identiques à tous.

Le SNUipp-FSU porte cette vision du mouvement devant l’administration et se bat chaque année pour que les collègues puissent se reconnaître dans les règles qui leur sont proposées. A défaut, les représentants du personnel essaient d’aider au mieux les collègues dans la mise en œuvre de la stratégie de participation au mouvement.

Réagir collectivement à des règles injustes et arbitraires

Face aux règles proposées depuis bientôt 10 ans, et chaque année vécues comme injustes, nous proposons cette année encore la tenue de stages syndicaux spécial mouvement.

Cette année, afin de répondre au mieux à vos interrogations et d’être le plus clairs possible, nous organiserons deux journées différentes.

Tout d’abord nous organiserons un stage "début de carrière et mouvement" pour les entrants dans le métier (T1 à T4).

Le mardi 21 mars 2017,

de 9h à 17h

A la Bourse du Travail de Grenoble

Cette journée est plus particulièrement tournées vers les enseignants débutants ou vers les enseignants stagiaires.

Mouvement des personnels, promotions, inspections, notations, changement de département, temps partiels, retraites, congés, remplacements...comment ça marche ?

En début de carrière, ces questions sont fréquentes et les réponses ne sont pas toujours évidentes à trouver. Aussi, nous proposons aux jeunes collègues de prendre un moment pour aborder toutes ces questions et y apporter le maximum de réponses. C’est également un moment d’échange entre nous autour de notre métier. De plus, les interrogations autour du mouvement sont souvent les mêmes en début de carrière, et les situations souvent similaires.

Ensuite, nous organiserons un stage mouvement pour tous les autres collègues concernés.

Le jeudi 30 mars 2017,

de 9h à 17h

A la Bourse du Travail de Grenoble

Nous réfléchissons à organiser le jour même une session dans le nord-Isère. Nous actualiserons cette page en fonction des possibilités.

Lors de cette journée, nous vous proposerons d’échanger autour des règles proposées cette année, de voir quelles sont leur conséquences et de réfléchir aux stratégies possible à mettre en place pour participer plus sereinement à cette opération collective. Dans un deuxième temps, nous vous aiderons à la saisie de vos vœux, le serveur étant ouvert depuis la semaine précédente.


En attendant, il est possible de vous informer sur le mouvement 2017 sur notre site dédié qui sera actualisé après la CAPD du 24 janvier :

http://e-mouvement.snuipp.fr/38/accueil


Comment participer aux stages

La participation à ces stages est ouverte à tous. C’est un droit reconnu aux fonctionnaires qu’ils soient stagiaires ou titulaires. Pour s’inscrire, deux démarches sont à effectuer :

- Informer l’Inspection d’académie en envoyant un courrier à votre IEN au moins un mois au plus tard avant le stage, soit avant le 21 ou le 28 février. Un modèle est disponible ci-joint. Les enseignants stagiaires peuvent prévenir l’administration de l’ESPE et leur formateur par courtoisie, mais il n’y a rien d’obligatoire.

- Nous écrire pour nous informer de votre participation, par courrier ou par mail à snu38@snuipp.fr.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

PNG - 29.8 ko

SNUipp-FSU Isère - 32 avenue de l’Europe - 38030 Grenoble CEDEX 2 Tel : 04 76 40 14 07 - mail : snu38@snuipp.fr

- Permanences téléphoniques du lundi au jeudi de 10h à 12h et de 14h à 17h.
- Si vous souhaitez nous rencontrer directement, merci de nous appeler avant.

A bientôt !

L’équipe départementale du SNUipp-FSU 38