FSU-SNUipp de l’Isère (38)
https://38.snuipp.fr/spip.php?article1282
Elections : participation en hausse et résultats au CTM et au CTA
vendredi, 5 décembre 2014
/ Lionel ABRY

Le SNUipp-FSU remercie les 152 606 enseignantes et enseignants des écoles qui ont voté pour élire leurs délégué-e-s dans les instances représentatives nationales. Premiers chiffres d’une participation en hausse à la CAPN comme au CTM par rapport à 2011.

La participation

Les premiers chiffres de la participation aux élections professionnelles dans l’Éducation nationale viennent de tomber. 152 606 enseignantes et enseignants des écoles ont voté pour désigner leurs représentant-e-s à la Commission administrative nationale (CAPN), soit 45, 35% du corps électoral. Une participation en hausse de 4,34% par rapport au scrutin de 2011. Tous métiers confondus, 41,73% des personnels de l’Éducation nationale ont par ailleurs voté pour élire leurs représentant-e-s au Comité technique ministériel (CTM), avec une participation là aussi en hausse (+ 3,19%).

Le dépouillement du scrutin au Comité Technique Académique indique que dans l’académie de Grenoble, 19 516 enseignants ont participé sur 48193 électeurs, soit une participation de 40,5%. Déjà lors des dernières élections, notre académie était en deçà de la participation nationale. Mais la participation est en légère augmentation de presque 2 points.

On ne peut pas se satisfaire du fait que plus d’un enseignant sur deux n’ait pas participé au scrutin mais il faut dire aussi que les modalités d’organisation du vote ont parfois été dissuasives. Pourtant, et dans un contexte général de morosité, 12 000 enseignants des écoles de plus se sont exprimés par rapport au vote de 2011. Le SNUipp-FSU remercie quoi qu’il en soit toutes celles et ceux qui ont participé au scrutin.

Les premiers résultats

Les personnels ont une nouvelle fois désigné la FSU comme première force de l’Education nationale.

Cependant la FSU prend acte de sa baisse de 5 points aux élections professionnelles du 4 décembre. Elle analysera plus finement ces résultats avec ceux de l’ensemble de la Fonction publique lorsqu’ils seront connus.

Dans un contexte social difficile, dans une période où les avancées nécessaires peinent à se concrétiser et où la politique gouvernementale ne répond pas aux attentes, le résultat de ces élections traduit une forme de repli regrettable tant pour les personnels que pour l’avenir du système éducatif.

Au plan académique, la FSU conserve 5 sièges au CTA. Par contre, au CT départemental, la FSU Isère ne renouvelle que 4 sièges sur les 5 précédents.

Le dépouillement des Comissions Administratives Paritaires aura lieu cet après-midi. Tous les résultats chiffrés seront bientôt disponibles.