FSU-SNUipp de l’Isère (38)
https://38.snuipp.fr/spip.php?article4150
Direction d’Ecole : cafouillage au mouvement, formation partiellement reportée, que faire si personne n’en veut ?
jeudi, 24 juin 2021
/ snuipp

C’est effectivement ce qui s’est passé pour les directions de 4 classes ou plus (nous n’avons pas d’information sur le nombre de directions « distribuées » de cette façon).

Les collègues concernés.ées ont reçu un arrêté d’affectation sur lequel le poste provisoire de direction est tout de même écrit, mais ils n’ont pas d’obligation de l’accepter et peuvent demander à être sur un poste d’adjoint.e Charge à l’équipe, ou à défaut à l’Inspecteur, de désigner la personne qui effectuera l’intérim.

Par contre concernant les « petites » directions de 2 ou 3 classes, nous avons découvert grâce à vos remontées et en contactant l’administration, qu’elles n’avaient pas été « déqualifiées ». Sur le département, c’est donc 25 postes de ce type qui sont restés vacants.

Concernant la raison de cette différence, voici la justification apportée : « Dans les petites écoles, il y a peu de collègues et donc potentiellement des difficultés pour trouver un.e adjoint.e qui accepte d’occuper l’intérim. Il est donc préférable de laisser les inspections rechercher si nécessaire un.e TR ou TRS qui accepterait ce poste ».

Au SNUipp-FSU 38 nous ne sommes pas persuadés.ées que, dans les écoles de 4 classes ou plus, il soit plus simple de trouver un volontaire pour la direction… et regrettons que les IEN choisissent les TR ou TRS à qui ils vont proposer ces postes. Pour plus de transparence nous souhaiterions qu’une liste de ces directions vacantes soit publiée et que tous les TR ou TRS des circonscriptions concernées puissent se proposer s’ils le souhaitent.

C’est pourquoi nous appelons les TR ou TRS qui sont intéressés.ées par ce type de poste à se rapprocher des inspections.

De plus, nous invitons les collègues qui subissent des pressions pour prendre les directions, ou à qui elles sont ou seront imposées à nous contacter et à remplir des fiches SST lorsque cette situation entraîne une dégradation de leur santé. Une situation analogue a déjà été reconnue comme accident du travail en raison du stress engendré par les injonctions de l’IEN. N’hésitez pas à nous tenir informés.ées de toute situation problématique liée au choix de l’intérim de direction.

Rappelons que dans le même temps, la DASEN refuse d’attribuer les fonctions de direction à des collègues prêts à les assumer au motif de leur temps partiel… https://38.snuipp.fr/spip.php?artic...

Quant aux futurs directrices et directeurs, leur formation initiale de juin vient d’être réduite à 1.5 jour au lieu de 72h, faute de remplaçants disponibles, ou plutôt comme ose l’affirmer la DASEN pour leur épargner une fatigue supplémentaire… !

On (nous) marche sur la tête !

Vos élus en CAPD

Isabelle Amodio, Catherine Blanc Lanaute, Solène Rebreyend, Valérie Favier et Philippe Blot